Dernière modification le 25-03-2011

 

Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castell

 

Tétine avec ou sans bisphénol A : même danger Composé chimique entrant dans la composition des plastiques, le bisphénol A est, d'après de récentes études scientifiques, un perturbateur endocrinien, c'est à dire qu'il peut perturber la production hormonale, ce qui peut conduire à la survenue de certains cancers, comme le cancer de la prostate ou du sein, et aussi à une puberté précoce, au surpoids, au diabète, à l’hyperactivité, à des difficultés de procréation et à un affaiblissement du système immunitaire.

Pour cette raison, il est recommandé de choisir des biberons sans bisphénol A. Cependant, le bisphénol A est présent dans de nombreux produits d'usage courant (revêtement intérieur des canettes en aluminium pour sodas, par exemple). En puériculture, le bisphénol A entre également dans la composition des sucettes ou tétines.

Tétine avec ou sans bisphénol A = même danger

Une contamination par le bisphénol A n'est pas le seul danger que fait courir l'emploi des tétines.

Quelle que soit sa forme et le matériau dans lequel elle est fabriquée, autrement dit qu'elle soit "bio" ou pas, toute tétine ou sucette perturbe la posture de la langue et l'évolution de la déglutition en forçant la langue à prendre une position basse dans la bouche. La sanction d'un usage prolongé sera donc toujours et inévitablement le même : palais étroit et malocclusion qui en découle*, sans parler des autres conséquences d'une langue dysfonctionnelle sur la santé. La tétine, avec ou sans bisphénol A, représente le même danger pour le développement des mâchoires : une voie royale pour la genèse des malocclusions qui nécessiteront par la suite de longs et coûteux traitements d'orthodontie.

Précisons que, contrairement aux allégations des fabricants soucieux de rassurer les parents et de faire la promotion de leurs produits, il n'existe aucune tétine physiologique permettant d'éviter l'apparition de troubles orthodontiques suite à l'usage prolongé d'un tel dispositif.

La vraie solution intelligente et écologique respectant le développement de l'enfant, consiste donc à se passer de tétine qu'elle contienne du bisphénol A ou pas.

* Le mécanisme d'apparition d'une malocclusion générée par une position basse de la langue est expliqué dans Orthodontie, halte au massacre, ainsi que les solutions curatives et préventives.


Sommaire des autres articles sur la dentisterie holistique

Ecrire un commentaire, réagir ou poser une question en rapport avec l'article

Pour d'autres questions, voir la rubrique Poser vos questions en page d'accueil

Tag(s) : #ORTHODONTIE holistique
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog