Dernière modification le 07-06-11

Par
Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents


maladie parodontale et polyarthrite rhumatoïdeOn savait que le déchaussement est un facteur de risque pour les problèmes cardio-vasculaires. De nouvelles études confirment un lien entre maladie parodontale et polyarthrite rhumatoïde.

Maladie parodontale et polyarthrite rhumatoïde : dans les poches parodondales (flèches) prolifèrent les bactéries qui aggravent la polyarthrite rhumatoïde.

En cas de suspicion de polyarthrite rhumatoïde, le médecin prescrit un bilan biologique pour établir le diagnostic positif de la maladie. Ce bilan inclut la recherche de marqueurs biologiques spécifiques de la maladie (facteur rhumatoïde IgM, anticorps antiprotéines/peptides citrullinés par technique Elisa, dosage de la protéine C réactive, mesure de la vitesse de sédimentation).
Il est peu probable que le médecin, spécialiste ou généraliste, complète ces examens spécifiques par un bilan dentaire (radio panoramique). Et pourtant…

La maladie parodontale, facteur de risque de polyarthrite rhumatoïde :
Lire l'article : Déchaussement et polyarthrite rhumatoïde

Les méthodes de traitement du parodonte, gencive et os, sont détaillées dans le Pratikadent, rubrique déchaussement.

Sommaire des autres articles sur la dentisterie holistique

Réagir à cet article  : cliquez sur ajouter un commentaire, ci-dessous.


poser une question

Tag(s) : #Dentisterie HOLISTIQUE
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog